Pluies torrentielles meurtrières au Burundi

Les habitants de Butere, au nord-ouest de Bujumbura, avaient encore les pieds dans l'eau, vendredi 17 mars 2017.
© AFP

Au Burundi, au moins six personnes ont perdu la vie dans des pluies torrentielles qui se sont produites dans la nuit de jeudi à vendredi. Un bilan encore provisoire, puisque les secours poursuivaient ce vendredi leur intervention. De fortes précipitations mêlées de vents violents ont provoqué des glissements de terrain dans la province de Cibitoke. Gaston Sindimwo, le premier vice-président, qui coordonne la cellule chargée des catastrophes naturelles, revient sur l'ampleur des dégâts.

Il y a eu des pluies torrentielles combinées à des vents violents qui ont fait ces dégâts.

Gaston Sindimwo
18-03-2017 - Par Bineta Diagne

La saison des pluies qui s'est étalée de septembre à février avait tué des dizaines de personnes et occasionné la destruction de centaines de maisons et de nombreux champs, selon les services de Gaston Sindimwo.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.