Le Maroc satisfait du soutien annoncé du G20 à l’Afrique

Les pays les plus puissants du monde, réunis en Allemagne pour un G20 Finances, le 17 mars 2017.
© REUTERS/Kai Pfaffenbach

La Banque mondiale a annoncé dimanche que 57 milliards de dollars d'investissements sur les trois prochaines années allaient être mobilisés pour l'Afrique subsaharienne. Au même moment, les pays les plus puissants du monde, réunis en Allemagne pour un G20 Finances, ont lancé un nouveau partenariat, pour favoriser l'investissement privé en Afrique. L'Allemagne a même fait de ce partenariat, appelé « Compact with Africa », une priorité de sa présidence du G20 cette année. Un seul pays africain fait partie du G20, l’Afrique du Sud, mais le Maroc, le Sénégal, le Rwanda et la Tunisie participaient quand même à la rencontre des grands argentiers du monde. Pour le ministre marocain de l'Economie, Mohamed Boussaid, le soutien du G20 à l'Afrique vient à point nommé.

Aujourd’hui, ce qui est nouveau, c’est une démarche structurée. C’est un message pour le continent.
Mohamed Boussaid
20-03-2017 - Par Michel Arseneault