Mali: le gouverneur de Mopti interdit la circulation en moto dans la région

La motocyclette est désormais interdite à Mopti et dans sa région, sur décision du gouverneur.
© Alan Boswell/Getty

Le Mali interdit la circulation à moto dans la région de Mopti, c'est le gouverneur de la zone qui a pris cette décision pour lutter contre la recrudescence des terroristes dans la région qui utilisent ce moyen de transport pour disparaître rapidement.

Ce n'est pas la première fois qu'une telle mesure est prise. Le gouverneur de la région de Ségou avait déjà interdit la circulation aux motos entre les villes de la région il y a quelques semaines.

C'est au tour du gouverneur de Mopti, le colonel Sidi Samaké de prendre à peu près les mêmes dispositions. Les motos et les tricycles sont interdits de circulation la nuit entre 18h le soir et 6 h le matin entre les villes et villages de la région de Mopti.

Du côté des voisins du Mali, le Burkina Faso a pris un arrêté similaire début mars en étendant cette interdiction aux voitures à sa frontière avec le Mali. Autant de mesures que les autorités espèrent concluantes pour empêcher la progression et les actions de bandits armés ou de terroristes.

Mais le faible nombre de force de l'ordre déployés dans ces zones rend le contrôle extrêmement difficile. Qu'importe, selon des sources sécuritaires maliennes, l'essentiel est davantage de propager l'idée que quiconque circule de nuit est considéré dorénavant comme suspect. Une mesure qui ne s'applique pas aux ambulances et aux engins des forces de l'ordre et de la sécurité civile.