Congo-Brazzaville: les autorités rassurent sur l’organisation du bac au Pool

L'Hotel de ville de Kinkala, chef lieu du département du Pool.
© DR

Au Congo-Brazzaville, l’examen du baccalauréat est fixé au 31 mai. Certains se demandent comment va se dérouler l'examen pour les élèves du Pool, où les violences qui ont débuté il y a un an ont fait entre 10 000 et 30 000 déplacés, ce qui a perturbé la scolarité. Le ministre congolais de l’Enseignement primaire et secondaire, Anatole Collinet Makosso, se veut rassurant. « Les élèves du département du pool passeront leurs examens comme tout le monde », assure-t-il.

Les lycées dans le département du Pool fonctionnent normalement.

Anatole Collinet Makosso
31-03-2017 - Par Florence Morice

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.