[Audio] Algérie: la campagne des législatives intéresse-t-elle vraiment?

Vue de la vieille ville d'Alger.
© REUTERS/Zohra Bensemra

En Algérie, la campagne pour les élections législatives du 4 mai est lancée ce dimanche 9 avril. Devant la grande indifférence des électeurs, les autorités cherchent à mobiliser tous azimuts : des spots passent en boucle à la télévision et des slogans s'affichent sur des panneaux publicitaires partout dans le pays. La presse officielle consacre des pages entières de publicités à l'événement et le ministre de l'Intérieur est intervenu en personne pour appeler les Algériens à voter massivement. Mais les citoyens semblent convaincus que cela « ne change rien », comme l'explique Fouad Soufi, du centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle à Oran.

On mobilise mieux pour l'élection présidentielle...
Fouad Soufi, du centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle d'Oran
09-04-2017 - Par Houda Ibrahim

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.