Cap-Vert: Samia Ahmed et Sidi Wacho enchantent les foules

Le groupe Sidi Wacho en plein concert.
© RFI / Guillaume Thibault

La capitale du Cap-Vert, Praia, vibre jusqu’à ce samedi 15 avril 2017 au son des musiques du monde. Le Kriol Jazz Festival, rendez-vous de haute tenue, se termine en effet ce soir avec sur scène Elida Almedia, lauréate du prix RFI l’an dernier et le cubain Roberto Fonseca. Mais ces derniers jours déjà, plusieurs groupes ont séduit le public.

Vendredi 14 avril, c'est la marocaine Samia Ahmed qui a illuminé la scène du festival.

Samia Ahmed, une voix venue d'ailleurs
15-04-2017 - Par Guillaume Thibault

Le groupe Sidi Wacho, fondé par un ancien du groupe de rap-musette Ministère des Affaires populaires, a également fait bouger la foule, notamment les jeunes, avec son discours militant et activiste.

Sidi Wacho: «je me sens créole, je me sens indigène»
15-04-2017 - Par Guillaume Thibault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.