Republier
Cameroun

Cameroun anglophone: trois leaders de la contestation prêts à discuter

Une rue du centre-ville de Bamenda, au Cameroun anglophone.
© Wikimedia Commons

Les avocats des leaders de la contestation anglophone au Cameroun ont organisé une conférence de presse ce mardi 18 avril. L'avocat Agbor Balla, le professeur Fontem Neba, l'animateur de radio Mancho Bibixi sont jugés avec 25 autres personnes pour terrorisme. Mais, selon leurs avocats, ils sont prêts à discuter avec le gouvernement. Prêts aussi à apaiser la situation dans les deux régions anglophones de l'ouest du pays, où écoles et tribunaux sont à l'arrêt depuis six mois.

Nous, nous sommes prêts pour la négociation et le dialogue. Les conditions de la négociation doivent être mises sur la table. Ça veut dire que nous souhaitons la libération immédiate de tous ceux qui ont été arrêtés dans le cadre de la crise anglophone.
Me Dorcas Nkongmé, avocate des trois leaders de la contestation anglophone
19-04-2017 - Par Anne Cantener

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.