RDC: vers une délocalisation des entreprises minières dans la province du Lualaba

Un camion dans une mine de Lubumbashi, au sud-est de la RDC (février 2014).
© AFP PHOTO / MARC JOURDIER

En République démocratique du Congo (RDC), les autorités ont demandé à huit sociétés minières de délocaliser leur siège de Lubumbashi à Kolwezi. Les entreprises seraient amenées de façon automatique à payer certaines taxes, non plus à la province du Haut-Katanga, comme c’était le cas jusqu’à maintenant, mais à celle du Lualaba. Le Congolais Claude Kabemba dirige Southern Africa Resource Watch, un observatoire des ressources naturelles. Il soutient que cette délocalisation, décidée à Kinshasa sur les recommandations du gouverneur du Lualaba, Richard Muyej, pose problème.

Il faut trouver des mécanismes qui apaisent tout le monde.
Claude Kabemba
27-04-2017 - Par Michel Arseneault