Republier
RDC

RDC: cinq années d’existence pour le mouvement citoyen La Lucha

Fred Bauma, du mouvement La Lucha, en RDC.
© AFP PHOTO/FEDERICO SCOPPA

1er mai 2012 - 1er mai 2017, le mouvement citoyen La Lucha fête aujourd'hui ses cinq ans en République démocratique du Congo. Le mouvement né à Goma dans l'est du pays a fait des émules dans plusieurs villes de RDC. La Lucha prône une lutte non violente pour le changement.

Fred Bauma raconte la naissance du mouvement, il y a cinq ans à Goma, comment un petit groupe de jeunes animés par la volonté « d'impulser un changement dans le pays », est devenu un mouvement auquel s'identifie la jeunesse congolaise.

Ce cinquième anniversaire représente pour moi cinq années de lutte acharnée, mais aussi cinq années d’espoir.

Fred Bauma
01-05-2017 - Par Michel Arseneault

Cinq ans plus tard, pas de regrets mais des espoirs

« Cinq ans plus tard on se rend compte qu’on est sur le bon chemin, qu’on a su impulser une bonne dynamique au sein de la jeunesse congolaise, même de la jeunesse africaine. Et je pense qu’on peut en être fiers », poursuit Fred Bauma.

Malgré les arrestations, malgré les difficultés…

« Oui, malgré les arrestations et malgré toutes les difficultés : on était arrêtés, on était torturés, on était enlevés parfois et on ne sentait aucune réaction de la part de la population. Certainement ça aurait été un motif de découragement. Mais aujourd’hui, malgré ces arrestations, malgré toutes ces difficultés, on voit qu’il y a certains changements qu’on arrive à obtenir.

On voit qu’il y a des jeunes qui arrivent à se représenter en nous et c’est encourageant. Par exemple, ce qui s’est passé à Kinshasa la semaine passée c’est un peu symbolique de ce qui se passe depuis la création de la Lucha.

Les jeunes ont été arrêtés parce qu’ils revendiquaient la propreté à Kinshasa et le lendemain le gouvernement a initié un programme pour nettoyer la ville. Donc on paie souvent de notre liberté les résultats que nous cherchons. Les changements ça a un prix et nous on a accepté de payer ce prix-là ».
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.