Republier
Mali Terrorisme

Mali: le camp de la Minusma à Tombouctou visé par une attaque

Un casque bleu de la Minusma à Tombouctou, le 19 septembre 2016.
© SEBASTIEN RIEUSSEC / AFP

A Tombouctou, le camp de la mission de l'ONU au Mali a été attaqué à l'armée lourde mercredi 3 mai. Une personne, qui reste à identifier, a été tuée, et neuf casques bleus ont été blessés.

C’est essentiellement le bataillon libérien de la mission de l’ONU à Tombouctou qui a été visé. Un expert relève que, de plus en plus, les auteurs des attaques contre les camps de la mission de l’ONU au Mali (Minusma) ajustent leurs tirs de manière plus professionnelle. Au moins sept obus ont atterri dans le camp ou non loin de là.

Neuf casques bleus ont été blessés, parmi lesquels quatre sont dans un état critique. Ils ont été évacués d’urgence vers une clinique privée de la capitale malienne. L’attaque a également causé la mort d’une personne qui reste à identifier.

Des opérations coordonnées ?

Tout juste après les faits, la Minusma a renforcé la protection de son camp et des habitants de Tombouctou ont vu dans le ciel des avions de l’ONU, notamment des appareils de reconnaissance pour identifier la provenance de ces tirs. Des tirs qui viendraient du nord-est du camp attaqué, et qui seraient l’œuvre de jihadistes.

Les observateurs s’interrogent d’ailleurs. Au centre du Mali, une attaque contre l’armée régulière a fait au moins neuf morts mardi. Les deux opérations n’ont-elles pas été coordonnées et exécutées par les mêmes groupes armés ou par des groupes alliés ?

En tout cas, plusieurs médias spécialisés cités par l'AFP ont diffusé, dès mercredi soir, une revendication de l'attaque de Tombouctou. C'est le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, une alliance jihadiste récemment créée, qui aurait signé cette attaque.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.