Republier
RDC

Qui était Mobutu Sese Seko?

Mobutu Sese Seko.
© DR

Ce 16 mai est célébré le 20e anniversaire de la chute de Mobutu Sese Seko et de la prise de pouvoir de Laurent-Désiré Kabila au Zaïre, rebaptisé République démocratique du Congo. Portrait de cet homme surnommé le « Léopard ».

A la télévision officielle, avant chaque édition du journal, on voyait Mobutu sortir des nuages, toque en peau de léopard vissée sur la tête. Cela donnait l'illusion d'un être surnaturel. Mobutu Moï, autrement dit Mobutu Le Soleil, ainsi était-il baptisé à l'issue de l'une des nombreuses initiations par des chefs coutumiers courtisans.

Le président-fondateur du Mouvement populaire de la révolution, parti-Etat, était un homme courageux, un homme de défi. Il avait su surmonter bien de situations difficiles durant son long règne de trente-deux ans, déjouant des coups d'Etat et bien d'autres pièges, se jouant lui-même de ses adversaires. On l'a vu s'imposer en maître de jeu tout au long de la Conférence nationale souveraine.

Mais, à bout de force, rongé par la maladie, il avait fini par avouer son impuissance : « On m'a poignardé dans le dos ! », avait-il lâché enfin, face à la fulgurante avancée des troupes de l'AFDL représentée par Laurent-Désiré Kabila, le rebelle de l'Est auparavant réfugié en Tanzanie.

Mobutu et Kabila sont conviés alors à des négociations sur le bateau de guerre sud-africain Utenika accosté à Pointe-Noire, au Congo Brazzaville. Initiative de Nelson Mandela l'ancien président sud- africain. Pour la première rencontre, Kabila refuse de croiser le regard perçant de l'Aigle de Kawele, également surnommé Léopard. Kabila sèche le deuxième rendez-vous. Et le 16 mai 1997, le Maréchal Mobutu quitte Kinshasa. Il ne reviendra plus jamais.

→ A (re)lire : 16 mai 1997: Kabila entre dans Kinshasa, Mobutu s’exile

→ A (re)lire : Congo: quand le général Mobutu prenait le pouvoir «pour cinq ans»

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.