Migrants: plus de 900 personnes secourues en Méditerranée, deux morts

Des migrants attendent d'être secourus au large de la Libye, le 15 avril 2017.
© REUTERS/Darrin Zammit Lupi

Deux migrants ont été retrouvés morts ce jeudi matin sur un canot au large de la Libye, où le Prudence, affrété par Médecins sans frontières (MSF), a secouru plus de 900 migrants, dont beaucoup de femmes et d'enfants, a annoncé l'ONG.  

Plus de 900 migrants ont été secourus ce jeudi selon MSF. Une information confirmée par les gardes-côtes italiens à l’AFP. Selon eux, plusieurs opérations de secours sont en cours et deux cadavres ont été retrouvés ce matin.

Ces personnes s'ajoutent aux 3 600 autres secourues mardi et mercredi au large de la Libye. Mais les secouristes ont aussi récupéré 35 cadavres, dont ceux d'une dizaine d'enfants, après que des centaines de personnes sont tombées à l'eau.

« Nos équipes viennent de terminer la 7e opération de secours aujourd'hui (jeudi). Il y a 908 personnes à bord du Prudence maintenant, et encore quatre embarcations en détresse autour », a annoncé MSF sur Twitter à la mi-journée.

« Où sont les navires européens ?, s'est encore demandé l'ONG, en publiant la photo de l'un des canots secourus, en grande partie dégonflé. Quelques heures plus tard, cela aurait été trop tard ».

Selon plusieurs sites de trafic maritime, le Prudence se trouvait jeudi à 15 ou 20 milles nautiques au large de Zouara (100 km à l'ouest de Tripoli). Les deux corps ont été retrouvés dans le premier canot secouru en début de matinée. La cause du décès n'était pas connue, mais si certains migrants se noient en mer, beaucoup d'autres meurent de froid, de déshydratation, asphyxiés par les émanations de carburant ou étouffés dans les embarcations surchargées.

Depuis le début de l'année, l'Italie a vu débarquer plus de 50 000 migrants sur ses côtes, sans compter ceux secourus ces derniers jours, tandis que plus de 1 400 autres sont morts ou disparus en mer selon l'ONU.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.