Republier
RDC

RDC: affrontements dans la localité de Kabasha au Nord-Kivu

Territoire de Beni, Province du Nord Kivu, RD Congo : les Forces coalisées FARDC-MONUSCO engagées dans l’opération dénommée « Usalama » (Sécurité), mènent des activités militaires dans le but de contrer ces activités négatives
© Photo MONUSCO/Force

En République démocratique du Congo (RDC), des affrontements ont eu lieu entre l’armée congolaise et des miliciens au Nord-Kivu, dans l’Est du pays. Ces combats ont fait une trentaine de morts, ce week-end, entraînant la fuite des habitants. L’armée dit avoir mis en déroute les assaillants et renforcé sa présence dans la zone.

Au centre des combats se trouve Kabasha, localité située sur la route entre Béni et Butembo. Les premiers accrochages ont lieu au soir du vendredi 16 juin, alors que l’armée congolaise avançait vers les positions tenues par des miliciens apparentés aux groupes d’auto-défense Maï Maï.

Dans leur riposte, ils auraient « attaqué une colonne de la Monusco », affirme  un responsable de l’armée congolaise qui dresse un lourd bilan pour ce week-end. Il fait état de 26 miliciens tués, 8 prisonniers et 3 pertes dans les rangs des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Les opérations de ratissage se poursuivaient ce lundi 19 juin. Plusieurs centaines de combattants seraient en fuite parmi lesquels des détenus évadés lors de l’attaque sur la prison de Béni, il y a dix jours.

La société civile ainsi que l’armée préfèrent se montrer prudentes quant aux auteurs de l’offensive sur Kabasha revendiquée par un groupe armé jusqu’ici inconnu.

Le calme était revenu, ce lundi, dans cette localité. En revanche, à Butembo, des tirs ont retenti très tôt dans la matinée, près de la prison centrale et du camp de la Monusco, entraînant un mouvement de panique.  Il s’est avéré être une fausse alerte, révélatrice de la tension qui règne dans la zone.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.