Il était une fois, une application nommée Justori

Pratik Ghosh, créateur de l'application Justori, dans les studios de RFI, à Paris
© chanda/RFI

Qu’est-ce que Justori ? C’est une plateforme de réseau social gratuite, permettant à n’importe qui d’enregistrer sur smartphone une histoire de son choix dans la langue de son choix. Justori s’adresse aussi au grand public qui veut simplement écouter des histoires, comme on écoute de la musique. Ce dispositif original a l’ambition de créer la première communauté mondiale de conteurs, raconteurs et auditeurs, quelle que soit leur langue.

Justori est une application pour smartphone qui permet d'écouter des récits que des auteurs, connus ou amateurs, ont enregistrés sur une plate-forme en ligne. Cette aventure numérique commence évidemment par « il était une fois ».

Il y a un an, Pratik Ghosh, un homme d’affaire de nationalité britannique et mauricienne, en visite chez des amis à Dubaï aux Émirats arabes unis, remarque que le petit dernier refuse toute nourriture. Notre homme qui s’installe devant le garçonnet avec une assiette bien garnie, parvient à lui faire avaler son repas sans qu’il s’en rende compte, en lui contant une histoire. Ainsi est née l’idée de l’application gratuite Justori qui perpétue la tradition ancestrale des conteurs, des troubadours ou des griots.

Il a fallu ensuite plusieurs mois de travail acharné pour que naisse l’application. Pour son concepteur, cet outil a un intérêt civilisationnel. Enregistrer des histoires pour ses proches et surtout pour la postérité permet aux sociétés de préserver leurs langues, leurs cultures ou divers réseaux de savoirs informels envahis aujourd’hui par les langues et les cultures dominantes.

« Toutes nos dissemblances ne pourront jamais nous faire oublier que nous avons beaucoup plus de choses en commun. »

« Mais peut-être plus important encore, confie Pratik Ghosh, cette application nous rappelle qu’un fil commun d’humanité traverse ces histoires venues d’horizons très divers. En fin de compte, malgré nos diversités linguistiques et autres différences, nos émotions, nos tristesses, nos douleurs et nos angoisses sont les mêmes d’une culture à l’autre. Nos histoires donnent à entendre ces ressemblances. » Et Ghosh de citer de mémoire l’Américaine Maya Angelou : « Toutes nos dissemblances ne pourront jamais nous faire oublier que nous avons beaucoup plus de choses en commun ».

Or la poésie ne suffira peut-être pas pour faire fonctionner l’application Justori. « Après son téléchargement et son installation sur un smartphone équipé du système Androïd, l’application Justori vous propose deux espaces, explique Pratik Ghosh. Le premier est un studio virtuel qui permet d’enregistrer ses histoires en se servant de son mobile comme d’un dictaphone. L’autre se présente sous la forme d’une bibliothèque, dans laquelle seront archivés les audio. L’interface vous demande de classer vos narrations par langues et par genres : récit d’aventures, fait divers, comédie, drame et bien d'autres. Vous devrez renseigner le titre de l’œuvre, le nom de son auteur s’il s’agit d’une reprise et même d'indiquer votre accent. Parlez-vous un anglais so british, américanisé ou encore un français mauricien, par exemple ! L’objectif de la plateforme Justori est d’encourager ses auditeurs à enregistrer à leur tour des histoires, afin de célébrer toutes les sonorités des langues et des cultures du monde, de les partager sans frontières, en toute fraternité. »