Des attentats déjoués au Nigeria selon les autorités

La ville de Maiduguri et ses alentours, au nord-est du Nigeria, sont régulièrement la cible d'attaques des ex-Boko Haram (ici après une attaque le 15 mars 2017).
© STRINGER / AFP

Au Nigeria, les services de renseignements affirment avoir déjoué un projet d'attentats dans plusieurs villes du nord du pays. Des attaques qui auraient été programmées à l'occasion de la fête de fin du Ramadan, l'Aïd-al Fitr.

Kano, Sokoto, Kaduna et Maïduguri : voilà les villes ciblées par les trois supects arrêtés par les services de sécurité nigérians.

L'un des trois hommes appréhendé plus tôt dans la semaine est qualifié par les autorités « d'expert en explosif ». Selon les services de renseignements, plusieurs bombes devaient exploser de manière coordonnée dans des marchés, parcs et mosquées des quatre localités du Nord du pays. Un arsenal a été également saisi : 8 kalachnikovs, 27 grenades, environ 800 balles et une bonbonne de gaz.

La célébration de la fin du Ramadan est considérée comme une période particulièrement sensible. L'an passé des mesures de sécurité importantes avaient été prises.

Si Boko Haram n'est pas cité aujourd'hui par les renseignements nigérians, des opérations de ce genre sont régulièrement perpétrées par le groupe. Le week-end dernier, le groupe a été pointé du doigt dans des attentats suicides simultanés avaient déjà tué 16 personnes dans un camp près de Maïduguri, la capitale de l'état de Borno. Et plus au sud, un village avait été pris pour cible. Cinq personnes avaient péri.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.