Des milliers d'animaux sauvages transférés du Zimbabwe vers le Mozambique

Le parc national de Zinave au Mozambique repeuplé avec des animaux du Zimbabwe.
© GOOGLE MAPS

Cinquante éléphants, 100 girafes, 200 zèbres et 200 buffles ont traversé la frontière entre le Zimbabwe et le Mozambique cette semaine lors d’une opération de transfert de la faune sauvage de la réserve naturelle de Savé, au Zimbabwe, vers le parc national de Zinave, au Mozambique.

Durant trois ans, environ 7 500 animaux qui feront le voyage vers la zone protégée. Pas moins de 2 000 viendront du Zimbabwe pour repeupler le parc où ils avaient été décimés lors de la guerre civile qui avait fait rage entre 1977 et 1992. A en croire Simukai Nyasha, le porte-parole de l'autorité de gestion des parcs et de la vie sauvage du Zimbabwe, ce don n'en est pas moins une aubaine pour les Zimbabwéens.

 

Au Zimbabwe nous avons beaucoup d'animaux sauvages, c'est pour ça qu'il y a tant d'accrochages entre les animaux et les hommes. Certaines espèces comme les lions, les crocodiles et les éléphants tuent les gens et détruisent les terres agricoles.
Simukai Nyasha
24-06-2017 - Par Morgane Bona

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.