Afrique du Sud: Jacob Zuma absent du sommet de l’UA

Le président Jacob Zuma lors de son intervention au Parlement au Cap, le 31 mai 2017.
© REUTERS/Mike Hutchings

Le président sud-africain Jacob Zuma ne sera pas présent au sommet de l'Union africaine la semaine prochaine à Addis Abeba. La présidence sud-africaine l'a confirmé. Ce sera la ministre des Affaires étrangères Maite Nkoana Mashabane qui représentera l'Afrique du Sud lors du sommet des chefs d'Etat les 3 et 4 juillet. Aucune raison n'a été donnée pour cette absence, mais ce sommet de l'UA tombe au même moment qu'une importante réunion du parti au pouvoir, l'ANC qui s'ouvre ce vendredi 30 juin et qui doit se poursuivre jusqu'à mercredi prochain.

Jacob Zuma ne peut pas se permettre de rater la conférence politique de l'ANC qui a lieu au même moment que le sommet de l'UA, une conférence cruciale. Dans six mois, l'ANC doit élire son niveau président. Et la conférence qui démarre aujourd'hui risque de se transformer en bataille rangée entre les différentes factions. Sans aucun doute, Jacob Zuma veut être présent pour pousser la candidature de celle qu'il soutient, Nkosazana Dlamini Zuma.

Quant à son numéro 2, le vice-président Cyril Ramaphosa, lui non plus ne peut se permettre d'être absent de cette conférence, étant lui-même candidat à la succession de Jacob Zuma. Les deux rivaux Dlamini Zuma et Ramaphosa se livrent une bataille féroce, bien que pour l'instant cordiale.

Pour les analystes politiques, il est normal que le président et le vice-président  privilégient la politique interne, à un moment où ANC est au plus bas dans les sondages.

Mais leur absence à Addis Abeba risque d'être mal vue, d'autant plus que l'Afrique du Sud s'est battue pour élire Dlamini Zuma à la tête de la commission de l'UA. Et qu'au final elle n'a effectué qu'un seul mandat avant de rentrer chez elle.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.