Republier
Togo

Togo: début des cérémonies de purification, étape dans la réconciliation

Vue de Lomé, capitale du Togo.
© Creative commons Flickr CC BY-NC 2.0 Joshua Turner/Climate Centr

C'est une nouvelle étape dans le processus de réconciliation au Togo. Parmi les recommandations de la Commission vérité, justice et réconciliation, mise sur pied en 2009, il y avait l'organisation de cérémonies de purification du pays. Des cérémonies qui commencent ce jeudi. Les préfets mettront les moyens à la disposition des religieux à cet effet dans tout le pays.

Les chefs traditionnels et chefs religieux sont les premiers à commencer les cérémonies de purification ce jeudi. Suivront vendredi, l'Union musulmane et dimanche, les églises chrétiennes.

L'objectif de ces purifications, selon la recommandation 47 de la Commission vérité, justice et réconciliation (CVJR), est de mettre en commun toutes les énergies pour purifier le Togo, faciliter le repos des âmes des victimes décédées ou disparues, apaiser les cœurs meurtris et accompagner spirituellement la réconciliation.

Pour la cérémonie proprement dite de ce jour à Lomé, les chefs religieux et chefs traditionnels, principaux acteurs du jour, ont consulté déjà les oracles dimanche dernier. Ces oracles, précise un chef religieux impliqué à l'organisation, ont indiqué ce qu'il faut faire au cours de ces cérémonies. Les oracles ont aussi confié des messages à révéler à chaque acteur de la société togolaise au cours de l'apothéose ce jour. L'accès à une partie des manifestations ne sera pas autorisé aux non-initiés.

Cependant dans l'opinion togolaise, plusieurs interrogations demeurent comme: Ces cérémonies garantissent-elles la non-répétition de la violence politique ? Les Démocrates, le parti de l'ancien député Nicoème Habia, a dans un tweet vendredi après-midi, appelé pour sa part les dignes fils du Togo à ne pas s'associer à ce qu'il qualifie de « folklore du RPT/Unir ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.