Mali: les militaires maliens disparus près de Ménaka restent introuvables

La ville de Ménaka, dans le nord du Mali.
© Wikimedia Commons / Animali

On est toujours sans nouvelles de nombreux militaires maliens portés disparus depuis dimanche 9 juillet après un accrochage avec de présumés jihadistes à une soixantaine de kilomètres de Ménaka dans le nord-est du pays.

Officiellement, il y a une dizaine de militaires maliens portés disparus. Un hebdomadaire malien le Procès-verbal, parle de son côté de 29 soldats manquant à l'appel. Du côté des assaillants, des jihadistes présumés, l'armée malienne évoque des pertes. « Les terroristes sont partis avec leurs blessés et leurs morts », a expliqué à RFI, un officier supérieur, contacté par téléphone dans le nord du Mali.

Pour retrouver rapidement les traces des hommes en uniformes dont on est sans nouvelles, des militaires français de l'opération Barkhane, sont arrivés à Ménaka. Les casques bleus de la mission de l'ONU au Mali, et l'armée régulière, sont également sur le terrain pour apporter leur concours.

A une soixante de de kilomètres de Ménaka, là où les assaillants ont tendu l'embuscade, avant l'accrochage avec l'armée malienne, quatre véhicules militaires détruits sont visibles d'après nos informations.

Depuis quelques mois, dans cette région, surtout sur l'axe qui mène vers la frontière nigérienne, un groupe de jihadistes, mène souvent des attaques. Son chef Abou Walid Al-Sarahoui, ancien haut responsable du Mujao, a récemment fait allégeance à l'organisation Etat islamique.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.