Comores: le président Azali Assoumani remercie le gouvernement

Le président des Comores Azali Assoumani, lors de sa cérémonie d'investiture, le 26 mai 2016.
© IBRAHIM YOUSSOUF / AFP

Le président comorien Azali Assoumani a remercié son gouvernement samedi 15 juillet. Composé de membres de son parti, mais aussi d'hommes venus d'autres formations politiques qui avaient créé une alliance pour le faire réélire l'année dernière, ce gouvernement va laisser place à une version moins dissonante autour du président.

Comme le veut l'usage, le chef de l'Etat comorien a réuni ses ministres afin de les remercier. Au sortir d'élections présidentielles compliquées dont le jeu des alliances avait été capital, le président Azali Assoumani avait composé ce gouvernement hétéroclite comme un signe de gratitude.

Néanmoins, le vent a rapidement tourné et l'alliance avec le parti Juwa de l’ancien président s'est rapidement effritée avec pour preuve un affrontement physique à l'Assemblée nationale. Le divorce entre les deux partis n'était qu'une question de temps.

En parallèle, parmi les anciens rivaux du président Azali lors de l'élection, officiellement dans l'opposition, certains ont développé des relations plus que cordiales avec la mouvance présidentielle.

Le principal objectif du président est maintenant de dresser le bilan de la présidence tournante entre les îles. Il s'appuie pour ça sur le mouvement des assises nationales. Il faudrait modifier la Constitution pour mettre fin à la tournante. Azali Assoumani serait alors rééligible pour un second mandat consécutif.