Mali: crash meurtrier d’un hélicoptère de l’ONU

Photo du 25 juillet 2017 montrant des hélicoptères de transport NH90 Caiman pilotés par des soldats allemands au départ de Gao.
© Souleymane AG ANARA / AFP

Au Mali, un hélicoptère de la Mission des Nations unies s'est écrasé dans le nord du pays mercredi 26 juillet. Les circonstances de l'accident sont encore floues mais l'hypothèse de l'accident est privilégiée pour l'instant. Deux casques bleus allemands sont décédés. Des enquêteurs militaires allemands doivent se rendre sur les lieux du crash ce vendredi pour essayer de retrouver l'enregistreur de vol de l'hélicoptère.

Les deux hélicoptères Tigre du contingent allemand de la Minusma avaient pour mission de survoler les zones des combats qui opposaient la Plateforme à la CMA. Une mission classique pour les casques bleus qui utilisent régulièrement les hélicos comme des outils de dissuasion, en survolant à basse altitude des troupes hostiles.

Mais alors que les deux appareils faisaient, a priori, route vers leur base, l'un des Tigre a « subitement piqué du nez et puis s'est écrasé sans déclencher de signal de détresse ». Ces propos attribués au pilote du second hélicoptère sont rapportés par le journal allemand Der Spiegel.

Le Tigre s'est écrasé subitement à 70 kilomètres au nord de Gao. L'ONU évoque une défaillance technique. Il a entièrement brûlé avec son équipage. Au Mali, l’Allemagne dispose de quatre hélicoptères de combat et quatre de transport. Ils sont arrivés à la fin de l'année dernière pour remplacer les moyens aériens néerlandais. En attendant les résultats de l'enquête, les trois Tigre restants sont cloués au sol à Gao, toutes les missions de routine sont annulées.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.