Republier
Kenya

Kenya: la maison du vice-président William Ruto attaquée

William Ruto, ici en 2010.
© REUTERS/Noor Khamis/Files

Au Kenya, la maison du vice-président William Ruto a été attaquée par au moins un homme armé samedi 29 juillet dans le comté d’Uasin Gishu, dans la vallée du Rift. L'incident intervient dans un climat de tensions au Kenya, à une semaine des élections générales.

Selon un communiqué de la police kényane, un individu armé d'une machette a attaqué et blessé un officier posté devant l’une des entrées de la maison de William Ruto vers midi samedi. L'assaillant serait ensuite parvenu à entrer dans l'enceinte de la maison.

D'autres sources sécuritaires ont cependant indiqué qu'il s'agissait de plusieurs hommes armés, et que le policier en faction devant le portail avait été blessé par balle. Des journalistes locaux rapportent en tout cas avoir entendu des coups de feu dans la propriété vers 14h30, alors que des renforts de la police étaient arrivés sur les lieux.

William Ruto et sa famille étaient absents, le vice-président ayant entamé une tournée dans le pays où il doit tenir des dizaines de meetings cette semaine. Il n'a fait aucune déclaration concernant l'attaque. La police quant à elle n'a pas indiqué si le ou les assaillants avaient été arrêtés ou se trouvaient encore dans l'enceinte de la maison samedi soir.

La propriété se trouve dans la vallée du Rift, dans comté d’Uasin Gishu, bastion du vice-président. La région a été l’un des épicentres des violences post-électorales de 2007-2008 ; elle est aujourd'hui considérée comme l’une des zones à risque pour les élections du 8 août.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.