Republier
Guinée

Guinée: importante mobilisation de l'opposition à Conakry

Des dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblés à Conakry à l'appel de l'opposition, le 2 août 2017.
© CELLOU BINANI / AFP

Des dizaines de milliers de personnes ont répondu ce mercredi 2 août à l'appel de l'opposition guinéenne pour exiger du président Alpha Condé le respect des accords politiques de 2016. Des accords signés entre l'opposition et la mouvance présidentielle le 12 octobre 2016.

L’opposition a fortement mobilisé ce mercredi, avec un défilé de plusieurs heures sur l’un des principaux boulevards de Conakry pour un meeting géant sur l’esplanade du stade du 28-Septembre. Les leaders de l’opposition, Cellou Dalein Diallo en tête, ainsi que les anciens ministres Papa Koly Kourouma et Makanéra Kaké ont été ovationnés le long du parcours par une foule en liesse jusqu’au lieu du meeting.

Les manifestants portaient des banderoles et des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Alpha Condé, 7 ans de fausses promesses, ça suffit ! » ou encore « ne touche pas à ma Constitution ! », faisant allusion aux intentions qu’on prête au président Condé de vouloir modifier la Constitution pour postuler à un troisième mandat.

Malgré la promesse d’Alpha Condé, il y a quelques jours, de faire appliquer dans les meilleurs délais les conclusions issues des accords inter-guinéens de l’an dernier sous l’égide la communauté internationale, les opposants à son régime manifestent pour exiger l’organisation des élections communales en souffrance depuis 2005, la révision du code électoral, l’audit du fichier électoral et, surtout, l’indemnisation des familles des victimes des violences politiques de ces dernières années.

Nous avons décidé, peuple de Guinée, de prendre désormais notre destin en main !

A la tribune, les figures de l'opposition se sont succédées
03-08-2017 - Par Moktar Bah

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.