Republier
Ghana Togo

Les frontières terrestres entre le Ghana et le Togo désormais ouvertes 24h/24

Poste frontière d’Aflao, entre le Ghana et le Togo (image d'illustration).
© Getty Images/ Max Milligan

Pour favoriser la meilleure circulation des personnes et des biens, le Ghana et le Togo ont convenu d’ouvrir leurs frontières terrestres 24h/24. La décision est entrée en vigueur ce mardi 1er août.

L’ouverture des frontières terrestres entre le Ghana et le Togo fait suite à la dernière visite du président ghanéen, Nana Akufo-Addo début mai au Togo, et des travaux de la commission mixte de coopération des deux pays récemment à Accra.

Selon le ministre togolais des Affaires étrangères, la situation sécuritaire s’est améliorée entre les deux Etats. Robert Doussey souligne la volonté du président togolais Faure Gnassingbé - devenu pour un an le président de la conférence des chefs d’Etat de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest - d’intensifier la promotion de la libre circulation des personnes et des biens, comme le stipule les recommandations sous-régionales.

Désormais les frontières terrestres, qui étaient fermées à partir de 22 heures, resteront ouvertes tous les jours 24H /24. Une décision de bonne foi affirme le ministre togolais des Affaires étrangères, mais il reste à sensibiliser les agents de l’immigration de part et d’autre des frontières, qui rackettent les voyageurs malgré l’authenticité des documents de voyage.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.