Référendum en Mauritanie: la CDN se refuse à saisir le Conseil constitutionnel

Jour de vote en Mauritanie le 5 août 2017, ici dans un bureau à Nouakchott.
© STR / AFP

En Mauritanie, les résultats provisoires du référendum contesté sur la révision constitutionnelle ont été transmis dimanche 6 août au Conseil constitutionnel pour validation. D'après les chiffres de la Ceni, le changement de drapeaux et la réforme des institutions qui prévoit notamment la suppression du Sénat ont été approuvés à plus de 85% des voix, avec un taux de participation de 53%. Les partis participants ont jusqu'au 20 août pour déposer des recours devant le Conseil constitutionnel. Alors que les principaux partis d'opposition avaient opté pour le boycott, un seul défendait le « non », la CDN de Mahfoudh ould Bettah. Mais cet opposant, qui dénonce pourtant des fraudes, se refuse à saisir le Conseil.

Je ne regrette pas (...) Je pense que ça a été l'occasion pour le peuple mauritanien de s'exprimer largement contre le pouvoir en place (...) Nous contestons les résultats...
Mahfoudh ould Bettah
09-08-2017 - Par Laura Martel