Egypte: au moins 40 morts dans une collision entre deux trains

Des égyptiens observent les trains rentrés en collision près de la station de Khorshid, à Alexandrie, le 11 août 2017.
© REUTERS/Osama Nageb

En Egypte, 40 personnes au moins sont décédées et plus de 130 ont été blessées suite à un accident ferroviaire à la sortie d'Alexandrie. C'est une des pires catastrophes ferroviaires des deux dernières décennies pour le pays.

L'accident de train qu'a connu Alexandrie le vendredi 11 août 2017 est dû à une erreur d'aiguillage. Le train venant de Port-Saïd a été placé à l'arrêt sur la ligne que devait emprunter le train Alexandrie-Le Caire. Résultat, la locomotive a heurté de plein fouet le train à l'arrêt, renversant ou détruisant une dizaine de wagons.

Les Chemins de fer d'Egypte, qui étaient le fleuron d'Afrique et Moyen-Orient, ont commencé à péricliter depuis les années 1960, du fait du manque de moyens et d'une gestion étatique calamiteuse. La structure est endettée de près d'un milliard d'euros, notamment à cause des prix très bas imposés par le gouvernement. Un voyage Le Caire-Alexandrie coûte, par exemple, cinq euros en première classe.

D'après l'office égyptien des statistiques, 12 000 accidents ont été enregistrés depuis 2007. Mais c'est en 2002 qu'avait eu lieu la pire catastrophe ferroviaire de l'histoire du chemin de fer égyptien, quand les wagons d'un train avaient brûlé et tué 373 personnes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.