Sécheresse et famine en Ethiopie: la FAO sonne de nouveau l'alarme

La sécheresse qui s'abat en Ethiopie a touché plus de 10 millions de personnes et plus de 8 millions d'Ethiopiens souffrent de la faim..
© AFP/Vincent Defait

La FAO tire à nouveau la sonnette d'alarme sur les victimes de la sécheresse en Afrique orientale et notamment en Ethiopie. Près de 8,5 millions de personnes, soit un Ethiopien sur 12, souffrent de la faim, dont plus de 3 millions rien que dans la région somali, à l'est du pays. Et c'est sur la situation particulièrement alarmante des éleveurs de cette zone est, du fait de la mort de leur bétail, que l'agence onusienne pour l'alimentation souhaite attirer l'attention de la communauté internationale.

L'Afrique orientale confrontée à des pluies insuffisantes consécutive au passage du phénomène El Niño, en 2016, souffre d'une sécheresse qui pénalise les populations d'éleveurs en Ethiopie et en Somalie où le bétail meurt faute d'eau et de fourrage.

Pour les familles qui dépendent du bétail, ces animaux peuvent faire toute la différence entre mourir et survivre, en particulier pour les enfants, les femmes enceintes et celles qui allaitent pour qui le lait est une source vitale d’alimentation, rappelle la FAO dans son communiqué.

Au cours des deux saisons des pluies, les pluies ont été insuffisantes qui n'ont pas permis d'approvisionner les points d'eau mais aussi de régénérer les pâturages. Il y a eu une mortalité importante des animaux : plus de 2 millions de bêtes ont péri, ce qui pose un problème pour ces populations qui dépendent presque exclusivement de leurs animaux en matière de production de lait notamment, ce qui a un impact considérable sur la situation des enfants, surtout des enfants en bas âge...
Dominique Burgeon: la mort du bétail touche particulièrement les enfants, les premiers à souffrir de la chute de la production de lait
13-08-2017 - Par Laura Martel

La FAO estime avoir besoin urgemment de 17 millions d'euros, d'ici la fin de l'année, pour venir en aide aux éleveurs et leur bétail.

► à (re)voir: [Infographie]Journée mondiale de l’eau: les enfants victimes du stress hydrique

Cet enfant de 14 mois souffre de malnutrition. Il est soigné au centre de santé de Ogolcho, en Ethiopie, région en proie à une sécheresse particulièrement forte, fin janvier 2016. © Colin Cosier / AFP