Gambie: plainte de villageois contre une pêcherie chinoise pour pollution

Au bout de quelques mois d'activité de l'usine chinoise, les nageurs du lagon ont aussi commencé à se plaindre de problèmes de peau.
© © Atamari / Wikimedia Commons

A Gunjur, en Gambie, des villageois ont décidé de déposer plainte contre une pêcherie industrielle chinoise. Installée depuis le mois de septembre, elle produit de la farine alimentaire pour animaux et déverse ses déchets dans le littoral. Une situation que les habitants ne supportent plus.

La couleur de l’eau a viré au rouge sang. Depuis que Golden Lead, une entreprise chinoise, s’est installée à Gunjur, un village au sud de Banjul, les habitants n’en peuvent plus. « Nous avons porté plainte au civil contre Golden Lead pour réclamer une interdiction définitive de la pollution par cette usine », a déclaré Ebrima Jaiteh, l’avocat des deux groupes locaux de défense de l’environnement.

Ensemble, les plaignants accusent le groupe chinois de déverser ses eaux usées via une canalisation installée clandestinement, ce que l’entreprise nie. Les habitants constatent pourtant les dégâts. Des animaux intoxiqués, des carcasses de poissons échoués sur les rivages, une couleur inquiétante de l’eau. Ils sont formels : « Les gens qui habitent au bord de la mer sont contaminés par l’eau, rapporte Omar N. Darboe, l’un des villageois joint par RFI, ils développent des infections de la peau. Même la ville sent fort. Tout le monde se plaint de la situation à cause de la mauvaise odeur qui vient de leur usine. »

Une destination touristique

Quand l’usine s’est installée, les habitants s’étaient réjouis pour l’emploi et le dynamisme de la région. Pour relancer l’économie, le président gambien Adama Barrow cherche à attirer les investissements, notamment chinois. Mais ces derniers sont souvent accusés par les experts de ne pas assez se préoccuper de l’environnement en Afrique. Et les autorités laissent faire.

« Le gouvernement ne prend pas notre problème au sérieux, affirme Omar N. Darboe. Oui, nous avons besoin d’industries, mais elles doivent contribuer au développement économique de notre nation. Nous voulons que ces industries soient respectueuses de l’environnement et qu’elles arrêtent de polluer. »

Golden Lead possède une usine dans le village de Gunjur et de Kartong. Il envisagerait d’ouvrir un troisième site à Sanyang. Après plusieurs tentatives infructueuses de dialogue avec les responsables de la société chinoise et une première plainte retirée en juillet en échange de promesses de dédommagements, les villageois ont préféré saisir la justice. Le dossier sera examiné le 25 octobre.

(Re) lire : Gambie: le port de Banjul attire les convoitises d'entreprises étrangères