Madagascar: Erick Manana fête ses 40 ans de scène

40 ans de scène pour Erick Manana, fêtés dignement le 27 août. Le chanteur compositeur a fait vibrer son public tananarivien pour ce concert anniversaire.
© Sarah Tétaud / RFI

Il est l'une des figures incontestées de la chanson malgache traditionnelle. Erick Manana fête cette année ses 40 ans de scène. Celui qui vit désormais entre la France et l'Allemagne est venu retrouver son public d'origine pour célébrer, le temps d'une tournée, cet anniversaire. Pour son avant-dernier concert, l'artiste avait choisi le Palais des Sports de la capitale, dimanche 27 août. Dans les gradins et dans la fosse, des enfants, des adolescents, des personnes âgées. Plusieurs générations, venues admirer leur idole et chanter avec elle.

Il puise ses « feelings » comme il dit, dans la terre rouge de son île d'origine. Après un an d'absence, Erick Manana apprécie les retrouvailles avec son public malagasy. Un public exigeant.

« Le public malgache, c'est un public très difficile. Parce que, quand on fait un concert à Mada, le public pense que "tu es chez eux". On n'est pas "dans une salle", on est "chez eux". Donc à la moindre faute, c'est de suite le jugement. Il y a beaucoup de risques, mais tant mieux, c'est plus intéressant. C'est pour ça que j'aime bien le public malgache. »

Un public qui le lui rend bien et qui lui pardonne volontiers ses longues escapades à l'étranger. « Moi j'ai 18 ans, je suis venue voir Erick Manana parce que j'adore ses chansons. C'est comme mon idole, quoi », explique une jeune femme.

« Je suis toujours là quand il revient ici. Donc dans le cadre du 40e anniversaire, je ne pouvais pas ne pas être présent. C'est un artiste hors normes. Je l'admire "depuis".Tant qu'il revient souvent à Madagascar, ça nous convient », confie un de ses admirateurs.

Pas de doute là-dessus. Erick Manana compte bien perpétuer les traditions et conquérir encore le cœur de nouvelles générations. « J'espère que dans 40 ans, je refêterai mes 80 années de scène [rires], pourquoi pas. J'ai grand espoir tant qu'il y a le public. »

En attendant, ses fans pourront patienter en écoutant son nouvel album solo, le 7e. Douze titres innovants, déroutants peut-être : l'artiste aux inspirations métissées s'est entouré cette fois d'un quatuor classique à cordes. Sortie prévue : début 2018.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.