Nigeria: premier Conseil des ministres pour le président Buhari depuis 5 mois

Le président nigérian Muhammadu Buhari assiste à son premier Conseil des ministres, le 30 août 2017 à Abuja.
© résidence nigériane

Le président nigérian a assisté mercredi 30 août au Conseil des ministres, son premier depuis trois mois. Muhammadu Buhari est rentré à Abuja à la mi-août après un long séjour à Londres où il était soigné pour une maladie dont on ne sait rien de source officielle.

Pour une fois, son agenda était bien rempli : le président Buhari a reçu, mercredi matin, au palais présidentiel, les Tigresses, histoire de féliciter l'équipe féminine de basketball qui vient de remporter l'Afrobasket 2017 au Mali.

Il a enchaîné avec un Conseil des ministres, le premier depuis trois mois. Il a été question d'économie. Dans une série de messages sur Twitter, Muhammadu Buhari a insisté sur les efforts qui restent à faire pour redresser la situation économique du Nigeria, la plus « difficile », a-t-il estimé, de toute son histoire.

Mais le président n'a rien dit de son état de santé. Les ministres auraient, eux, selon les médias nigérians, dit une prière spéciale pour remercier Dieu, « d'avoir épargné le président ». Muhammadu Buhari, 74 ans, a fait de longs séjours à Londres depuis l'an dernier pour s'y faire soigner. Mais la nature de son traitement n'a jamais été précisée de source officielle.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.