Tchad: Idriss Déby s’en prend au Qatar et à la communauté internationale

Le président tchadien, Idriss Déby, à Hanghzou, en Chine, lors du sommet du G20, le 4 septembre 2016.
© REUTERS/Mark Schiefelbein/Pool

Au Tchad, le président Idriss Déby dénonce l'immobilisme de la communauté internationale face « aux actions de déstabilisation de la bande sahélienne » par l'Etat du Qatar. Le président tchadien a rompu ses relations diplomatiques avec Doha, la semaine dernière. En recevant les vœux de la communauté musulmane à l'occasion de la Tabaski, vendredi 1er septembre, Idriss Déby s’est montré déterminé à combattre le terrorisme.

Le Qatar voulait nous amener vers la mise à mal de la paix et de la stabilité dans notre pays, non seulement en soutenant des mercenaires mais aussi des terroristes.
Idriss Déby
02-09-2017 - Par Madjiasra Nako

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.