Republier
RDC ONU

Trafic de minerais en RDC: la Monusco dénonce de faux documents à son nom

Un puit de mine artisanal, dans la zone diamantifère angolaise, non loin de la frontière avec la RDC.
© RFI / Sonia Rolley

En République démocratique du Congo (RDC), la Monusco s’est vue forcée de rappeler qu'elle n'a aucun mandat lié au commerce de minerais. La mission onusienne en RDC a découvert que de faux documents à son nom étaient utilisés par les trafiquants d’or, de diamant et de coltan, pour sortir ces matières précieuses du pays. Des hommes d'affaires et des sociétés installés à l'étranger s'y sont déjà laissés prendre.

« Faux et usage de faux ». Dans son communiqué, la Monusco ne se reconnait pas dans la facilitation du trafic des minerais extraits en RDC, quel que soit l’endroit.

Elle dénonce l’existence de plusieurs documents soi-disant délivrés par les services de la Monusco et présentés par des trafiquants des minerais pour exporter l’or, le diamant, le coltan et d’autres matières précieuses.

Fabienne Pompey, porte-parole intérimaire de la Monusco, parle de « faux certificats qui portent des noms de personnes qui ne travaillent pas dans la représentation onusienne » en RDC, avant d’ajouter que les signatures sont « grossièrement contrefaites » et que les sceaux « ne sont pas ceux » de la Monusco.

« La Monusco n’a ni mandat, ni capacité de délivrer ce genre de document », précise Fabienne Pompey.

Les fraudeurs, pour contourner le certificat du processus de Kimberley, recourent à des faux documents avec en-têtes et faux cachets de la Monusco. Elles sont plusieurs, les agences et les sociétés installées à l’étranger, comme cette entité qui opère à partir du Kenya, à être tombées dans le piège.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.