Côte d’Ivoire: Ouattara attribue une série d’attaques aux proches de Gbagbo

Le président ivoirien Alassane Ouattara, à Abidjan, le 7 juin 2016.
© Handout / IVORY COAST PRESIDENCY / AFP

Dans son discours du week-end, Alassane Ouattara a évoqué la situation sécuritaire en Côte d'Ivoire. Ces derniers mois, le pays a été secoué par une série d'attaques de postes de police et de gendarmerie. Des attaques que le gouvernement attribue à des proches de l'ancien président Laurent Gbagbo. Parmi eux : Pickass Damana, vice-président du FPI, le parti de l'ancien chef de l'Etat, et Stéphane Kipré, gendre de M. Gbagbo. Tous deux ont réfuté ces accusations depuis leur exil à l'étranger. Dimanche, Alassane Ouattara a répété que le gouvernement détenait des preuves et que des mandats d'arrêt seront émis.

Sous couvert de réconciliation et de dialogue politique, nous avons libéré des gens et ils n’ont pas trouvé mieux à faire que d’aller s’attaquer à nos forces de l’ordre.
Alassane Ouattara, président ivoirien
11-09-2017 - Par Frédéric Garat