Macky Sall et le Sénégal rendent hommage au khalife général des Tidianes

La mosquée Khalifa Ababacar Sy, à Tivaouane au Sénégal. (photo d'illustration)
© Danita Delimont

Le Sénégal est en deuil après le décès vendredi matin 22 septembre du khalife général des Tidianes. Des milliers de Sénégalais sont venus de tout le pays pour lui rendre un dernier hommage à Tivaouane, la cité religieuse des Tidianes au Sénégal, où des prières ont eu lieu jusque tard dans la nuit. Le président Macky Sall a lui aussi fait le déplacement pour saluer la mémoire d'un homme ayant selon lui incarné « le dialogue et le respect mutuel ».

Soixante années passées à porter la voix de la confrérie Tidiane lorsqu'il en était le porte-parole, un franc-parler et un sens du dialogue lors de crises sociales et politiques, tout cela aura fait du khalife Al Amine un leader religieux particulièrement apprécié des Sénégalais.

En attendant le dernier hommage qui lui sera rendu dimanche, les témoignages se succèdent parmi les leaders politiques et religieux. Première réaction officielle, celle du président Macky Sall à la sortie de l’avion qui le ramenait de New York vendredi. Avant de se rendre dans la cité tidiane de Tivavoune, il a déclaré que le pays venait de perdre « l'un de ses remparts les plus solides ».

De nombreuses personnalités se sont rendues dans la ville tidiane vendredi, dont plusieurs ministres, des leaders religieux aussi, notamment mourides, autre grande confrérie du Sénégal avec laquelle Al Amine entretenait de très bonnes relations. L'archevêque de Dakar, monseigneur Benjamin Ndiaye, a également présenté vendredi ses condoléances et celle de l'Eglise catholique à la communauté musulmane.