Mali: incident meurtrier près de la frontière burkinabè

A la frontière entre le Mali et le Burkina Faso (photo d'illustration).
© Florence Boyer/IRD

Un civil tué, et deux autres blessés, tous par balle. Cela s'est passé ce lundi 25 septembre à Kouri, petite localité malienne située non loin de la frontière du Burkina, après l'intervention des douanes maliennes appuyées par la gendarmerie lors d'une opération dans le marché.

Dans la petite localité malienne de Kouri, située à 20 km de la frontière du Burkina Faso, chaque lundi, c’est jour de la foire de Kouri. Et ce lundi 25 septembre, les douanes maliennes, appuyées par un détachement de forces de sécurité, mènent une opération en plein cœur du marché. Des déclarés trafiquants, surtout de faux médicaments, sont traqués, des marchandises saisies. Après l’intervention des forces de sécurité, trois civils blessés sont transportés dans un centre de santé situé à 30 km plus loin, dans la localité de Yorosso.

Sur place, le personnel médical constate que les trois civils sont des blessés par balle. Parmi eux, un jeune homme de 20 ans. Il meurt peu de temps après son arrivée à Yorosso. Selon une source médicale contactée par RFI, une balle tirée dans son dos est ressortie par sa poitrine. Il n’a donc pas survécu. La même source médicale affirme bien que les deux autres blessés ont été victimes d’arme à feu. Des autorités maliennes interrogées parlent prudemment d’ouverture d’une enquête pour déterminer exactement l’origine des coups de feu.