Une agence américaine accorde 524 millions de dollars d'aide à la Côte d'Ivoire

L'aide américaine vise en priorité à développer les transports et l'éducation en Côte d'Ivoire (ici, une école à Bouaké).
© (AFP / Kambou Sia)

Une agence gouvernementale américaine octroie 524 millions de dollars à la Côte d'Ivoire. Ils seront investis dans les secteurs des transports et de l'éducation. La Millennium Challenge Corporation a été créée en 2004 par le Congrès, qui aide les pays en développement s'ils respectent une série de critères : bonne gouvernance, respect de la démocratie et des droits de l'homme.

Avec notre correspondante à WashingtonAnne Corpet

L'enveloppe de 524 millions de dollars sera débloquée dans les deux semaines. Elle représente 4,5% du budget actuel de l'Etat ivoirien.

La Millenium Challenge Corporation souligne les progrès accomplis par le pays : « depuis 2012, la stabilité politique a permis à l'économie de renouer avec la croissance après des années de stagnation » peut-on lire dans le communiqué de l'agence, qui constate néanmoins que « malgré ce redressement, le taux de pauvreté était encore de plus de 46% en 2015. »

Deux secteurs bénéficieront des fonds dégagés : l'éducation, avec la construction de 84 écoles et un effort pour améliorer la scolarisation des filles. Et les transports, en particulier à Abidjan : le projet prévoit notamment de réhabiliter les routes dans la zone portuaire.

Le manque de travailleurs qualifiés et les difficultés d'acheminement des biens ont en effet été identifiés comme les deux contraintes les plus importantes du pays. Le gouvernement ivoirien devrait ajouter 22 millions de dollars au programme de l'agence.