RDC: sept sénateurs américains exhortent Donald Trump à s'impliquer davantage

Donald Trump à l'Assemblée générale de l'ONU, le 19 septembre 2017.
© REUTERS/Lucas Jackson

Dans une correspondance à Donald Trump, sept sénateurs américains demandent fermement au président de s’impliquer davantage dans la recherche d’une solution à la crise en RDC. Faute d'élection et de réaction politique à Kinshasa, de nouvelles sanctions contre le régime de Joseph Kabila doivent être prises, déclarent les sénateurs. Kinshasa dit attendre la réaction de Donald Trump qui s'était déclaré attentif à la situation en RDC, à New York, mi-septembre.

Jusqu’à présent, le président américain a peu parlé de l’Afrique. En marge de la soixante-douzième Assemblée générale des Nations unies, il avait déclaré : « J’ai plein d’amis qui vont dans vos pays pour devenir riches. Je vous félicite, ils dépensent beaucoup d’argent. » Sur la RDC, à cette occasion, il s’était dit profondément préoccupé par la violence.

Alors, si la lettre des sénateurs américains a fait vivement réagir Kinshasa, Donald Trump, pour l’instant, n'a pas pipé mot.

Les sept sénateurs démocrates veulent mettre le président au pied du mur : « Si l'accord de la Saint-Sylvestre n'est pas respecté dans l'esprit et à la lettre, les Etats-Unis doivent adopter des sanctions » écrivent-ils.

Cette salve démocrate ne surprend pas le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mendé : « Les élus démocrates nous tapent dessus comme sur un punching-ball. » Sous-entendu : nous avons l'habitude de l'attitude des démocrates.

Plus attendu, c'est donc ce que peut dire le président républicain. Va-t-il se taire dans l’immédiat ? Prendre la balle au rebond ? Le président imprévisible, dit un observateur, ne devrait pas réagir avant la visite le 21 octobre à Kinshasa de Nikki Haley, l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU. Washington devrait, comme d’habitude, balancer entre préoccupations affichées et business.

10.03.17 Ltr to POTUS Trump Re DRC Policy by Senator Cory Booker on Scribd

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.