Epidémie de peste à Madagascar: comment se protéger de la maladie?

Surveillance de la peste à Madagascar
© ©IRD/ Thibault Vergoz

A Paris, l'Institut Pasteur suit attentivement l'évolution de l'épidémie de peste qui sévit régulièrement à Madagascar et a déjà fait 42 morts depuis août 2017.

L'épidémie de peste qui sévit à Madagascar a déjà fait 42 morts selon un bilan officiel publié le 7 octobre. Et ce décompte risque de s'alourdir. Près de 350 personnes ont déjà été infectées par la peste depuis le mois d'août.

Depuis les années 1980, la maladie revient toujours à cette période de l'année sur la Grande Île. Mais elle est beaucoup plus virulente en 2017. À Paris, l'Institut Pasteur suit de près l'évolution de l'épidémie.

«Très contagieuse»

« La peste pulmonaire est très contagieuse par des gouttelettes, qui sont des sécrétions du corps humain lors de la maladie, explique Javier Pizarro-Cerda, qui dirige l'unité de peste de l'Institut. ».

« Il faut simplement faire attention à être isolé et encore une fois essayer de ne pas être en contact avec des rongeurs, malades ou morts, qui pourraient transmettre la maladie, poursuit-il. On peut penser par exemple à un traitement sous antibiotiques mais il faut également faire attention parce qu’une prise inadéquate d’antibiotiques peut donner naissance à une résistance ».