Republier
Madagascar

Madagascar: disparition de l’ancien président Albert Zafy

Gaborone, Botswana, le 7 juin 2011. Albert Zafy, lors de la deuxième journée du sommet de la SADC.
© © AFP/Alexander Joe

L’ancien président de Madagascar, Albert Zafy, vient de décéder. Une annonce faite par la présidence sur son compte twitter. Albert Zafy avait 90 ans, il était aux affaires en 1993 et 1996.  L’ancien chef de l’Etat avait été admis à l’hôpital mercredi dernier et avait été évacué jeudi soir vers l'île de la Réunion où il devait subir une intervention chirurgicale.

Cela faisait déjà quelques jours que l’ancien président Albert Zafy n’était pas en forme, expliquent ses proches. Il a donc été amené en urgence mercredi à la polyclinique d’Ilafy à Antananarivo suite à un malaise. La presse malgache évoque un arrêt vasculaire cérébral, une information que ne confirment pas ses proches.

Albert Zafy a été président de la république malgache entre 1994 et 1996, mais il était revenu plus récemment sur la scène politique. Et ce que l’on retient de ces dernières années, c’est son implication dans la résolution de la crise de 2009. Il avait assisté à toutes les réunions concernant cette réconciliation à Addis-Abeba et à Maputo.

Chirurgien de formation

Albert Zafy, surnommé l’homme au chapeau de paille, était un intellectuel. Il a effectué ses études en France et était professeur en médecine et chirurgien. Principal leader de l’opposition dans les années 90, il s’oppose aux vues socialistes du président de l’époque Didier Ratsiraka. Il est le candidat à la présidentielle de la Coalition des forces vives en 1993, une élection qu’il remporte.

Il incarne à ce moment-là un renouveau, mais la confiance populaire en Albert Zafy chute à cause d’une cohabitation impossible avec le pouvoir législatif. Huit gouvernements successifs sont formés en moins de quatre ans. Ce mandat est finalement écourté par un empêchement des députés à l’Assemblée nationale, il est alors destitué en septembre 1996.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.