Burundi: rapprochement diplomatique et militaire avec la RDC

Leonard She Okitundi, ministre des Affaires étrangères congolais, ici le 22 mars 2017.
© Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

Réunion de haut niveau entre les gouvernements du Burundi et de la République démocratique du Congo. Les ministres des Affaires étrangères et ceux de la Défense des deux pays se sont retrouvés, mardi 24 et mercredi 25 octobre, à Bujumbura. Objectif : renforcement de la paix et de la sécurité à leur frontière commune.

Plusieurs décisions ont été prises, a assuré ce mercredi 25 octobre à RFI le chef de la diplomatie congolaise, Léonard She Okitundu ; notamment, en ce qui concerne les camps de réfugiés burundais de RDC, devenues des « pépinières pour les groupes armés burundais » selon lui, qui doivent être éloignés de la frontière. Mais le ministre congolais des Affaires étrangères annonce que les deux pays vont désormais organiser des opérations communes des deux côtés de la frontière.

Nous voulons éradiquer les forces négatives
Léonard She Okitundu
26-10-2017 - Par Esdras Ndikumana

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.