Republier
Mali

Trois casques bleus de la Minusma tués dans le nord du Mali

La base de la Minusma à Gao au Mali. (Photo d'illustration).
© RFI/Olivier Fourt

Trois casques bleus tchadiens ont été tués jeudi 26 octobre lorsque leur véhicule a sauté sur une « mine ou un engin explosif improvisé » vers Aguelhok, dans le nord du Mali. Selon la Minusma, deux autres casques bleus ont été blessés.

L'explosion s'est produite vers 14h30, heure locale, indique la Minusma. « Suite à l’explosion, trois casques bleus ont perdu la vie et deux autres ont été blessés selon un bilan provisoire », souligne le Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali).

L’un de nos véhicules de la force de la Minusma, qui escortait lui-même un convoi logistique, a heurté une mine sur l’axe Tessalit-Aguelhok, à environ 170 km au nord-ouest de la ville de Kidal...
Olivier Salgado, porte-parole de la Minusma
26-10-2017 - Par Michel Arseneault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.