Sommet UA-UE: la République sahraouie est bien invitée

Le centre-ville de Laâyoune, la principale ville du Sahara occidental.
© Bjørn Christian Tørrissen/CC/Wikimedia Commons

La République arabe sahraouie démocratique (RASD) est bien invitée à participer au 5ème sommet Afrique -Europe qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains, à Abidjan. Après plusieurs jours de suspense et de tractations, la Côte d'Ivoire a fini par envoyer une note à l'Union africaine (UA) pour confirmer que tous les Etats membres de l'UA étaient conviés, n'en déplaise au Maroc qui se serait bien passé de la présence de la République sahraouie dont il ne reconnaît pas l'existence et ne s'était pas privé de le dire. Ebba Kalondo, porte-parole du président de la Commission de l'Union africaine - le tchadien Moussa Faki Mahamat - explique que la Côte d'Ivoire ne fait que se conformer à ses obligations et appliquer une décision prise lors la réunion du Conseil exécutif qui s'est tenue, à Addis-Abeba, le 16 octobre dernier.

Tous les pays hôtes qui hébergent les sommets ou les réunions de l’Union africaine sont obligés d’inviter tous les Etats membres de cette Union.

Ebba Kalondo
29-10-2017 - Par Florence Morice

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.