Republier
Cameroun

Au Cameroun, le notaire Abdoulaye Harissou a été libéré

Au Cameroun, maître Abdoulaye Harissou a finalement quitté la prison principale de Yaoundé, dimanche soir
© Alex Potemkin/Getty images

Au Cameroun, Maître Abdoulaye Harissou a finalement quitté la prison principale de Yaoundé, dimanche soir 12 novembre, quatorze jours après la décision de justice qui ordonnait sa remise en liberté. Le notaire de Marafa Hamidou Yaya, ancien secrétaire général à la présidence qui purge une peine de 25 ans de prison pour détournement de fonds publics, avait été condamné à trois ans de prison. Une peine qui correspond au nombre d’années qu’il a déjà passées derrière les barreaux. La justice lui reprochait de ne pas avoir dénoncé une tentative présumée de coup d’Etat préparée depuis la Centrafrique.

Il a pris son premier petit déjeuner d’homme libre ce matin.
Jacques Mbuny, avocat d’Abdoulaye Harissou
13-11-2017 - Par Carine Frenk

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.