L’ancien chef de la diplomatie sénégalaise arrêté pour corruption aux Etats-Unis

L'ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, le 4 juin 2009.
© (Photo : AFP)

L’affaire fait du bruit au Sénégal,  notamment la Une des journaux. Cheikh Tidiane Gadio, l’ancien ministre des Affaires étrangères sous la présidence d'Abdoulaye Wade, candidat à la présidentielle de 2012, a été interpellé vendredi dernier aux Etats-Unis. Il est soupçonné d’avoir aidé à l’obtention des concessions pétrolières au Tchad et en Ouganda en échange du versement de pots-de-vin.

Avec notre correspondant à Dakar, Guillaume Thibault

L’inculpation est lourde. Les autorités judiciaires américaines ont arrêté Cheikh Tidiane Gadio et l’homme d’affaires chinois Chi Ping Patrick Ho pour des faits de corruption. Cette affaire débute en 2014 quand, à la tête de l’entreprise The Energy Company, monsieur Ho souhaite décrocher des contrats pétroliers au Tchad.

D’après les enquêteurs du FBI, Gadio aurait joué un rôle de lobbyiste. « The Energy Company a versé un pot-de-vin de deux millions de dollars au président tchadien en échange de sa bienveillance envers les intérêts de l’entreprise », indique le document publié par la justice américaine. L’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères aurait en personne amené la somme au président Déby et encaissé à titre personnel 400 000 dollars.

Cheikh Tidiane Gadio n’est pas cité dans le second dossier. Son co-inculpé, Chi Ping Patrick Ho aurait versé un demi-million de dollars à Sam Kutesa, ministre ougandais des Affaires étrangères, pour obtenir là encore des contrats pétroliers. Aux Etats-Unis, ce type de faits de corruption est passible de 20 ans de prison.

L'ambassadeur aux Etats-Unis travaille pour qu'il ait une protection diplomatique... Au delà de ce coup de tonnerre, en attendant son jugement que nous souhaitons équitable, il est couvert par la présomption d'innocence.

Sidiki Kaba: «l'arrestation et l'inculpation de Cheikh Tidiane Gadio ont été un coup de tonnerre au Sénégal»
22-11-2017 - Par Guillaume Thibault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.