Discours de Macron au Burkina: affrontements autour de l'université Ouaga 1

Des manifestants ont enflammé une barricade aux abords de la route qui mène à l'université Ouaga1 où Emmanuel Macron a prononcé un discours devant des étudiants, mardi 28 novembre 2017.
© LUDOVIC MARIN / AFP

La tension était vive autour de l'université Ouaga 1. Jet de pierres, gaz lacrymogène. Alors que le président français livrait son discours, des centaines d'étudiants et les forces de police se sont affrontés pendant plusieurs heures. Les manifestants n'avaient pas reçu le badge leur permettant d'assister aux échanges avec Emmanuel Macron. Face aux velléités de manifestation de certains étudiants, l'accès de l'université avait été soumis à un contrôle.

Courses poursuites, jet de pierres contre gaz lacrymogène ont rythmé la matinée des quartiers proches de l'université. Des barricades dressées et des pneus incendiés pour empêcher la circulation. Les manifestants voulaient d'abord assister aux échanges entre le président Emmanuel Macron et les autres étudiants...
Reportage autour de l'université Ouaga 1
28-11-2017 - Par Yaya Boudani

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.