Republier
Madagascar Eau

Madagascar: des investissements vont être réalisés pour un meilleur accès à l’eau

Vue d'un quartier défavorisé d’Antananarivo, capitale de Madagascar.
© RFI/Paulina Zidi

La Jirama, la compagnie d'eau et d'électricité à Madagascar, a renouvelé son contrat de concession avec le gouvernement malgache. Près de 700 milliards d'ariarys, soit 200 millions d'euros, vont être investis par la compagnie pour améliorer l'accès à l'eau potable sur la Grande Ile. Un investissement colossal, mais encore insuffisant.

L'enveloppe devrait se répartir ainsi : 400 milliards d'ariarys seront destinés aux travaux de réhabilitations d'infrastructures, et les 300 milliards restants seraient consacrés à la construction de nouveaux réseaux sur l'île. Mais difficile de savoir si cette somme sera suffisante alors que le taux d'accès à l'eau potable est de 24% seulement.

A Madagascar, L'eau potable est encore un luxe pour la majorité de la population. La potabilité de l'eau n'est pas assurée. Les habitants utilisent surtout des eaux puisées aux bornes-fontaines. Ou auprès de divers points d'eau existants comme les sources et les cours d'eau.

Selon l'ONG Wateraid, seulement un peu plus de 50% des Malgaches ont accès à l'eau potable en milieu urbain. Dans les communes en périphérie de Tananarive l'eau n'est par exemple accessible que deux heures par jour. Mais, par accès à l'eau potable, on entend aussi hygiène et assainissement. Ainsi, toujours selon l'ONG Wateraid, seulement 7% des Malgaches utilisent des latrines, quand 80% défèquent à l'air libre, faute d'infrastructures viables.

Dans son objectif d'arriver à un taux d'accès à l'eau potable de 67% d'ici 2019, le ministère de l'Eau a donc fait appel à des opérateurs pour intervenir dans des localités non desservies.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.