Le FMI accorde un prêt de 136 millions de dollars à la Côte d'Ivoire

La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde.
© REUTERS/Aly Song

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi 8 décembre un prêt de 136,5 millions de dollars, soit près de 76 milliards de francs CFA, en faveur de la Côte d'Ivoire. L'institution de Bretons Woods a salué la solidité de l'activité économique du pays qui a notamment fait face à de fortes tensions sociales cette année.

Ce prêt a été accordé à la Côte d'Ivoire dans le cadre de deux accords : l'un sur la facilité élargie de crédit (FEC) et l'autre sur le mécanisme élargi de crédit (MEDC). Il vient s'ajouter aux quelque 235 millions de dollars (soit environ 131 milliards de francs CFA) déjà reçus par le pays dans le cadre de ces deux outils financiers.

Le but : équilibrer la balance des paiements de la Côte d’Ivoire et soutenir son plan national de développement qui a pour priorité d'atteindre une croissance inclusive.

Une croissance qui se maintient

Malgré des mutineries en début d'année portant sur le versement de primes et surtout la chute de 30% depuis 2016 des cours mondiaux du cacao, l'économie ivoirienne a montré sa capacité de résilience, selon le FMI.

La croissance du PIB du premier producteur mondial d'or brun devrait en effet rester supérieure à 7 % pour la période 2017-2019 et le déficit budgétaire être maîtrisé à 4,5 % du PIB en 2017.

L'institution de Breton Woods appelle toutefois les autorités ivoiriennes à accélérer les réformes structurelles pour entretenir un développement économique tiré par le secteur privé.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.