Algérie: un rapport inquiétant sur l'état des libertés publiques dans le pays

Des policiers montent la garde devant le ministère du Travail à Alger, le 6 fevrier 2011 (image d'illustration).
© Farouk Batiche / Reuters

La Ligue algérienne pour la défense des droits de l'homme (LADDH) a publié ce week-end un rapport annuel sur les libertés publiques dans le pays. Du droit de manifester aux droits des travailleurs, en passant par les kidnappings d’enfants, l’ONG fait un bilan qu'elle juge inquiétant.

C'est un rapport inquiétant des inégalités qui se creusent au sein de la société algérienne. La Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme souligne le renforcement de « disparités flagrantes » dans le pays et note l'augmentation des manifestations pour réclamer « l'amélioration du niveau de vie ».

L'année 2017 a été une année de contestations et de grèves, selon l'organisation. Son rapport liste toute une série d'événements où enseignants, chômeurs ou fonctionnaires n'ont pas pu manifester ou se réunir comme ils le souhaitaient. Dans ce texte, la Ligue souligne que des poursuites pénales ont été lancées contre plusieurs défenseurs des droits humains et s'inquiète des poursuites en cours contre des syndicats dans des entreprises privées.

Le président de la Ligue résume : « Malgré quelques avancées, il n'y a pas de rupture, mais bien une continuité dans la répression, les violations des libertés publiques et des droits de l'homme ». Ce week-end, c'est la réunion annuelle de la deuxième Ligue des droits de l'homme qui a été interdite par les autorités de Béjaïa.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.