La télévision ivoirienne tarde à passer au numérique

Le passage à la télévision numérique prévoit la création de cinq nouvelles chaînes en Côte d'Ivoire. Ici, Goli Obou, chef du village de Laurent Gbagbo, à l'ouverture de son procès à la CPI le 28 janvier 2016.
© REUTERS/Thierry Gouegnon

Il y a un an et trois jours, la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) attribuait quatre canaux numériques à quatre nouvelles chaînes de télévision ivoiriennes. Une attribution qui préfigurait le passage de la diffusion hertzienne vers le numérique, comme c'est déjà le cas dans d'autres pays d'Afrique. Mais le projet prend un peu de retard et les chaînes « débutantes » s'associent avec de grands groupes audiovisuels.

C'est la chronique annoncée de nouvelles chaînes que les Ivoiriens auraient dû voir depuis le 14 décembre dernier, soit un an après l'attribution des nouveaux canaux faite le 14 décembre 2016 par la Haute autorité audiovisuelle pour la TNT.

Mais en pratique, si certaines chaînes sont quasiment prêtes à émettre, l'outil numérique qui permettra à la Côte d'Ivoire de basculer sur la télévision numérique terrestre est loin d'être au point. Suite à des appels d'offres infructueux, la bascule de la diffusion hertzienne vers le numérique n'est toujours pas prête et ne le sera sans doute pas avant le deuxième trimestre 2018, affirment plusieurs experts.

Quatre chaînes privées, une publique

En attendant, les cinq nouvelles chaines s'activent pour être parées à diffuser. Quatre chaines privées : TV7 qui devrait être une chaîne d'information continue, NCI et A+ Côte d'Ivoire, chaînes de divertissement, tout comme Life TV qui vient de passer un accord avec le français M6 pour proposer des programmes de divertissement locaux.

Enfin, la RTI travaille elle aussi à un projet de troisième chaîne publique diffusée en numérique. Et la libéralisation de la télévision en Côte d'Ivoire intéresse les opérateurs français : outre M6, TF1, Free et Orange envisagent de prendre des parts dans la future TNT ivoirienne.

A (RE)LIRE → Côte d'Ivoire: Abidjan parie sur le numérique

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.