Republier
RDC

RDC: Internet et SMS rétablis après leur coupure lors de manifestations

Des fidèles catholiques défilent dans les rues de Kinshasa, en RDC, le 31 décembre 2017.
© AFP/John WESSELS

En République démocratique du Congo (RDC), Emery Okundji, ministre des Postes et Télécommunications, a annoncé le rétablissement d'Internet et des SMS, lundi 1er janvier au soir. Le gouvernement congolais avait demandé aux opérateurs d'interrompre ces services jusqu'à nouvel ordre, pour des raisons de sécurité de l'Etat. Une demande faite à la veille de la mobilisation de dimanche, appelée par le Comité laïc de coordination pour le respect des accords de la Saint-Sylvestre.

Douze heures tapantes, heure de pointe au cybercafé sur l’avenue Libération au centre-ville de Kinshasa. Contrairement à la veille, tous les ordinateurs sont occupés. Mais Frédy, le responsable du cybercafé est encore amer : « Nous sommes une activité commerciale. Lorsqu’on nous prive d’internet, cela veut dire quelque part qu’on nous prive de nos droits de travailler. Pour nous d’abord, il y a un manque à gagner. Perdre des jours comme ça, c’est difficile ».

Venu expédier quelques documents, Richard évoque un manque de respect de la part des autorités : « Moi, je trouve que cette façon de faire, ce n’est pas respecter la population. Le pouvoir en place doit aussi nous respecter ».

Mesmer, lui, n’est pas catholique. Il n’a pas marché. Il ne comprend pas pourquoi il doit être privé d’internet : « Sincèrement, cela commence à déranger. Comme le dimanche soir, on avait beaucoup de choses à faire. Je suis kimbanguiste, je ne suis pas catholique ».

Ne pouvant pas utiliser internet, Cécile a dépensé plus d’argent pour communiquer avec l’étranger : « Cela a été difficile pour nous d’être en communication avec les personnes qui sont dans des pays étrangers, et même avec ceux qui sont ici. On était obligés d’appeler, mais appeler c’est aussi coûteux parce que déjà les unités ont pris aussi. Qu’on nous laisse internet parce que c’est le moyen par lequel nous sommes en communication plus facilement ».

Internet et SMS sont rétablis. La question que se posent beaucoup de Kinois aussi, c’est jusqu’à quand ? D’ailleurs, le ministre des Postes et des télécommunications n’exclut pas de nouvelles coupures.

Le rétablissement sera effectif cette nuit. A partir de 23H00, cette nuit, tout reviendra à la normale.
Emery Okundji
01-01-2018 - Par Marie-Pierre Olphand